Quelles sont les primes prévues pour une chaudière à condensation au gaz ?

Toute personne qui remplace son ancien système de chauffage par une chaudière à condensation gaz moderne et économe en énergie peut bénéficier d'une prime. Nous indiquons ci-dessous quelles primes et quelles conditions s'appliquent à quelle région.

Flandre

Primes via le gestionnaire de réseau

En Flandre, le gestionnaire de réseau Fluvius n'offre des primes qu'aux clients protégés ou aux personnes qui appartiennent au groupe cible prioritaire pour le prêt énergie. L'installation doit être effectuée par un entrepreneur.

Primes pour les clients protégés :

  • Prime de 1 800 EUR (maximum 40 % des coûts d'investissement) pour le remplacement d'un ancien système de gaz naturel ou de propane/butane par une chaudière à condensation au gaz naturel.
  • Prime de 1 800 EUR pour le remplacement d'une installation de propane/butane par une chaudière à condensation de propane / butane (dans une zone de gaz non naturel).

Prime pour les personnes appartenant au groupe cible prioritaire (y compris les clients protégés) :

  • Prime de 2 500 euros (maximum 50 % du coût d'investissement) pour le remplacement d'un ancien système de chauffage fonctionnant au fioul par une chaudière à condensation au gaz naturel.
  • Prime de 2 500 euros pour le remplacement d'une ancienne chaudière fonctionnant au fioul par une chaudière à condensation propane / butane (zone non gazeuse).

Pour plus d'informations et de détails peuvent être obtenus sur le site de Fluvius : https://www.fluvius.be/nl/thema/premies/premies-voor-beschermde-klanten/premie-condensatieketel.

Prime de rénovation

Dans le cadre de la prime de rénovation flamande, vous pouvez bénéficier d'une prime pour l'installation et le renouvellement du chauffage central. La prime de rénovation flamande est accordée aux personnes physiques qui sont propriétaires d'un logement ou qui louent un logement à un bailleur social.

Conditions:

  • Le logement doit être situé en Région flamande et être vieux de 30 ans au moins
  • Vous rénovez le logement ou en faites un nouveau en le réaffectant
  • Le logement est votre résidence principale à la date de la demande
  • Vous n'avez pas la pleine propriété d'un autre logement à la date de la demande, sauf s'il a été déclaré inhabitable
  • Vos revenus ne dépassent pas un montant déterminé(plus d'informations)
  • Les factures pour les travaux et matériaux éligibles ne doivent pas dater de plus de 2 ans avant la date de la demande
  • Les travaux pour lesquels la prime est demandée sont terminés à la date de la demande

Les conditions relatives aux revenus et à la propriété ne s'appliquent pas si vous êtes bailleur du logement.

Prime :

La prime de rénovation est calculée par catégorie de travaux et s'élève à 20 ou 30 % (en fonction des revenus) du coût accepté des travaux (hors TVA). Pour la catégorie de travaux sur le chauffage central, le coût accepté des travaux est de 2 500 € au minimum et de 7 500 € au maximum.

Pour plus d'informations et de détails peuvent être obtenus sur le site : https://www.wonenvlaanderen.be/premies/voor-wie-de-vlaamse-renovatiepremie.

Wallonie

Prime via le gestionnaire de réseau

Les gestionnaires de réseaux de distribution ORES et RESA proposent une prime pour le passage à une chaudière à condensation au gaz à haut rendement et son raccordement au réseau de gaz naturel. Le raccordement au réseau est alors gratuit. La prime s'élève à 250 euros pour les nouveaux bâtiments et à 400 euros pour un logement existant dans lequel il n'y a pas de système de chauffage au gaz naturel (même s’il y a déjà un raccordement au réseau de gaz, par exemple pour la cuisine). Pour plus d'informations et de détails et les conditions peuvent être obtenus sur le site de l' ORES ou du RESA.

Bruxelles

Toute personne habitant un bâtiment de plus de 10 ans qui remplace son ancien système de chauffage par une chaudière à condensation au gaz de classe énergétique A peut bénéficier d'une subvention de la Région de Bruxelles-Capitale. Le conduit de fumée sera également pris en compte. Il y a également une prime pour ceux qui remplacent une chaudière au fioul ou un poêle fonctionnant au charbon.

Conditions :

  • La chaudière à condensation au gaz doit être installée par un installateur certifié Cerga. Si ce n'est pas le cas, l'installation doit être inspectée par un organisme de contrôle reconnu ou vous devez faire signer un certificat 48 d'ouverture du compteur de gaz par un installateur du Cerga.
  • Le système de chauffage doit être conforme à la réglementation de l'EPB en matière de chauffage et de climatisation et doit être approuvé par un consultant en chauffage de l'EPB.
  • Les chaudières d'une puissance nominale inférieure ou égale à 70kW doivent être marquées CE et appartenir à la classe énergétique A.
  • Les chaudières d'une puissance nominale supérieure à 70 kW doivent porter le marquage CE et être conformes aux exigences européennes.

Montants :

Le montant des primes dépend de la tranche de revenu du demandeur et est déterminé en fonction du revenu imposable. La tranche A est la tranche standard. Les montants de prime suivants s'appliquent à cette tranche :

  • 700 € pour une chaudière de 40 kW, avec une prime de 5 € pour chaque kW supplémentaire.
  • 50 € par mètre de conduit, avec un maximum de 10 mètres, soit 500 €.
  • 300 euros lorsque vous retirez une vieille chaudière au fioul.
  • 600 € pour le retrait d'un vieux poêle à pétrole ou à charbon.

Il existe également une prime pour le contrôle de la température sous la forme d'un thermostat programmable ou d'un optimiseur et d'un robinet thermostatique : plus d'informations.

Pour plus d'informations et de détails peuvent être obtenus sur le site : https://leefmilieu.brussels/themas/gebouwen-en-energie/premies-en-stimuli/energiepremies-2021/premies-c-warmte/condenserende.

Toute la Belgique : primes Gas.be

Gas.be propose un certain nombre de primes qui s'appliquent partout en Belgique.

Prime pour une nouvelle chaudière à gaz

Si vous remplacez une chaudière à gaz de plus de 20 ans, vous pouvez recevoir une prime pouvant aller jusqu'à 500 euros. Le dispositif à gaz que vous remplacez peut être soit une chaudière de chauffage central, soit un dispositif de production d'eau chaude sanitaire ou de chauffage individuel installé dans un immeuble d'habitation (maison individuelle, appartement ou immeuble d'habitation).

Montants :

  • 500 € pour un nouveau dispositif de chauffage central fonctionnant au gaz naturel d'une puissance nominale maximale de 70 kW (chaudière à condensation, pompe à chaleur à gaz, générateur d'air chaud à condensation, pompe à chaleur hybride fonctionnant au gaz naturel ou micro-cogénération).
  • 5 € par kW supplémentaire, avec un plafond de 2 500 € par dispositif (correspondant à 470 kW). *
  • 200 € pour un nouveau chauffe-eau instantané ou un nouveau chauffe-eau au gaz naturel (pour la production d'eau chaude sanitaire)
  • 150 € pour un nouveau dispositif de chauffage à usage individuel, tel qu'un poêle, un convecteur ou un radiateur encastrable au gaz naturel.

* En cas de chauffage central pour l'ensemble d'un immeuble, une prime est accordée pour un maximum de 2 nouveaux chauffages (cf. disposition en cascade de deux chauffages).

Prime pour le remplacement des cheminées collectives

Si les occupants d'un appartement souhaitent passer à une chaudière à condensation au gaz, la cheminée collective doit également être adaptée. Gas.be offre une prime pour la rénovation des cheminées collectives dans les immeubles à appartements existants. La prime est de 300 euros par chaudière à condensation au gaz raccordée, avec un maximum de 15 000 euros. Elle n'est valable que pour les rénovations effectuées à partir du 1er janvier 2021. Cette prime peut être combinée avec d'autres prestations.

Ecrit par Alain Steyaert le 10 février 2021

 

Vous avez d'autres questions ?